Falcone Rouge, champion des deux ans

Le championnat du Selle Français des étalons de deux ans aura connu une nouvelle mouture cette année avec la séance de saut en liberté en nocturne qui débutait à 20h. Huit des quarante trois partants auront reçu leur agrément et le titre sera revenu à Falcone Rouge (Tyrol Rouge x Villez xx) qui est issu d’une soeur utérine de Saigon Rouge. Il s’agit d’une souche très célèbre de pur-sang ayant gagné en steeple.

“J’étais à Saint Lô et je suis heureux car Falcone a montré qu’il était un très bon cheval très typé, dans le sang, comme on les aime. Mon père aurait été heureux de le voir car c’est un cheval véritablement estampillé “Rouge”. J’ai vendu Falcone à des Allemands lorsqu’il était jeune mais j’ai encore sa mère et son père va désormais se consacrer uniquement à la reproduction chez nous après deux années sur le circuit international avec Pedro Veniss. Malheureusement, Tyrol s’était blessé poulain avec une porte de boxe et a gardé un handicap à la hanche du coup, il a évolué jusqu’en épreuve 150 mais garde un déficit qui ne lui permet pas d’évoluer dans les plus grandes épreuves du monde car les parcours ne sont pas uniquement à une main.

Il va désormais se consacrer à la monte mais uniquement avec les juments qui me plaisent. L’année où est né Falcone, il n’y avait que deux poulains issus de Tyrol et mon but n’est pas d’encaisser les chèques de 500 juments mais bien de sélectionner celles qui lui conviennent. La mère de Falcone, Nesle de la Roque xx (qui est aussi la grand-mère de l’étalon approuvé à Zangersheide Dingo Louvo), a couru un peu en course mais elle avait un style tellement parfait qu’elle perdait du temps sur les haies. Il faut savoir que 95% de l’élevage de pur-sangs se fait pour les courses de plat, l’élevage pour le steeple est infime mais il s’agit ici d’une très grande famille de gagnants avec notamment Pasquini Rouge xx ou encore Vieux Manoir. Souvent lorsqu’on met des pur-sangs sur les barres, on se rend compte que la trajectoire est plus plate mais ce n’était pas le cas avec Nesle qui sautait avec un style parfait en étant bien ronde sur les barres. Nous avons tenté de la faire saillir en pur-sang mais elle léguait sa qualité et du coup, sa production n’était pas suffisamment rapide. J’ai donc décidé de la conserver pour le saut d’obstacles et cela promet de belles choses.” réagira Xavier Leredde

Feridann de Kergane (Canturo x Hornet Rose) prendra la seconde place devant Fahrenheit de Vains (Cornet Obolensky x Qredo de Paulstra), dont la mère n’est autre que l’ancienne jument de Grand Prix Ismène du Thot qui a évolué sous la selle de Kevin Staut. Un autre fils de Cornet Obolensky issu cette fois d’une mère par Baloubet du Rouet, Follow The Music, prendra la 4ème position.

Liste des 8 nouveaux étalons agréés :
203 – Falco de Tatihou SF (Ogrion des Champs et Quenotte de Tatihou par Modesto), né chez M. Philippe Noël (50) et engagé par M. Denis Hubert (50)

211 – Filou de Hus SF (Balou du Rouet et Quindy de Kreisker par Diamant de Semilly), né à la S.A.R.L Haras de Hus (44) et engagé par M. Patrick Eveno (56)

222 – Falcone Rouge SF Originel (Tyrol Rouge et Nesle de la Roque par Villez), né chez M. Daniel Desforges & M. Xavier Leredde (50) et engagé par M. Armin Becherer (67)

226 – France Qatrvindizhuit SF (Diamant de Semilly et San Serai 2 par Contender), né et engagé par l’Elevage de Huit (12)

227 – Falcone Mouche SF Originel (Urano de Cartigny et Sigma Mouche par Papillon Rouge), né au G.A.E.C Mouche (50) et engagé par M. Mathieu Bellet (50)

229 – Feridann de Kergane SF (Canturo et Cyltzia de Kergane par Hornet Rose), né à la S.C.E.A de Kergane (56) et engagé par M. Louis Menier (56)

237 – Fahrenheit de Vains SF (Cornet Obolensky et Ismene du Thot par Qredo de Paulstra), né et engagé par M. Christian Bihl (50)

238 – Follow The Music SF (Cornet Obolensky et Deauville par Baloubet du Rouet), né chez M. Philippe Allaire (14) et engagé par M. Jean-Baptiste Racle (77) également, co-naisseur.

Source: Studforlife